Un site historique à Cahors

L'origine du Château de Mercuès remonte au XIIIe siècle.

Le Château est édifié par les comtes-évêques de Cahors sur un promontoire rocheux afin de protéger la ville de Cahors et la vallée du Lot. De sa vertigineuse falaise, il remplit son rôle durant la Guerre de Cent Ans et les Guerres de religions, durant lesquelles il est investi, pillé et brûlé.

  • «Du Château de Mercuès, on voit monter vers soi l’Histoire.» Général Charles De Gaulle
En savoir plus Réduire

Il faut attendre le XVIIe siècle pour que l'évéché reprenne sont sort en main et le transforme en Château de plaisance. C'est à cette époque que sont créées terrasse, jardin, et vergers. La séparation de l'Eglise et de l'Etat en 1904 contraint l'Evêque de Cahors à abandonner le Château.

Dix ans plus tard, il est acheté par le Pr Jean-Louis Faure ; à sa mort en 1944, ses deux filles décident de faire de Mercuès un hôtel confortable.

Mais c'est Georges Hereil, le père de la Caravelle, qui scelle son destin lorsqu'il en fait l'acquisition en 1966. Il engage d'importants travaux, dont la vaste piscine au fond du parc et le très discret ascenceur. A sa mort, en 1980, le Château est fermé et tombe progressivement dans l'oubli..

Attiré et séduit par ce lieu d'exception, Georges Vigouroux, vigneron à Cahors, en devient le nouveau propriétaire en 1983; il entreprend à son tour d'énormes travaux de reconstruction afin de redonner à Mercuès ses lettres de noblesse, et qu'il intègre à nouveau le prestigieux cercle des Relais & Châteaux.